Chasseurs de Sambre et Deux-helpes

Forum des chasseurs de Sambre et Deux-Helpes
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Etudes avec la FRC sur nos vallées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean marc

avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 67
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Etudes avec la FRC sur nos vallées   Lun 16 Mar - 11:55

Comme évoqué hier en A.G une étude est en cours sur nos vallées. Nous avons organisé une réunion à Pont l'automne dernier qui complétera l'étude déjà en cours sur d'autres secteurs du 59/62 (voir ci dessous un résumé de ce qui est déjà fait).
Nous avons pu renseigner sur la zone frontière belge/Aisne par contre il nous manquait des éléments sur les vallées des Helpes.
Peut être certains d'entre vous pourront nous aider à récolter des infos sur ces zones. En fait on prend des cartes d'état major et on précise avec des feutres de couleur pour chaque zone son utilité (chasse, réserve...) et la faune y habitant selon nos connaissances. Faut juste être du coin pour pouvoir apporter des infos et si possible connaitre plusieurs zones des vallées. Si vous pensez pouvoir nous aider contacter nous pour rencontre.



Les zones humides chassées en Nord – Pas de Calais :
Action  1 : recensement, évaluation, et gestion de la biodiversité

Précurseur dans le domaine au niveau national, la Fédération Régionale des Chasseurs du Nord - Pas de Calais (FRC 59/62) a inventorié,  entre 2002 et 2006, la biodiversité présente autour de mares de huttes immatriculées. Les administrateurs de la FRC59/62 ont décidé en 2012 de relancer cette étude à tous types de zones humides de la région : bois tourbeux, prairies humides, mégaphorbiaies, grandes roselières, mares et plans d’eau, marais, secteurs chassables mis en réserve etc. Un second volet du programme, permettra de réaliser une cartographie représentant la place de la chasse dans les zones humides de la région.

Pourquoi s’intéresser à la biodiversité et la gestion des zones humides ?
Cette étude a donc pour objectif de :
 mettre en valeur le rôle positif des chasseurs dans la gestion des zones humides. Comme l’a rappelé la conférence nationale « gibier d’eau » à Paris le 9 mai 2014, « il faut démontrer que la chasse est productrice de biodiversité […]. Le souhait principal étant d’intégrer la chasse et les chasseurs comme gestionnaires de nos territoires ruraux. Le chasseur doit être reconnu comme étant un expert à part entière » (cf. : le chasseur du Nord, N°86).  Il est donc important de démontrer qu’il est possible de maintenir la biodiversité tout en conservant les usages (chasse, pêche, etc) présents sur le site !

 connaître et mettre en avant les espèces animales et végétales vivant sur les zones humides chassées.

Secteurs d’étude :
Il a été fait le choix d’étudier dans un premier temps, la plaine de la Scarpe et de l’Escaut (de Marchiennes à Condé sur l’Escaut)  qui est considérée comme zone humide d’importance majeure au niveau nationale, puis de s’intéresser aux zones humides bordant la Canche et de l’Authie et le Marais arrière littoral de Balançon.
Groupes étudiés et gestion
La FRC 59/62 travaille sur les espèces directement inféodées aux zones humides notamment les amphibiens et  les odonates (libellules) mais aussi l’avifaune (oiseaux) qui sont de très bon bio-indicateurs des milieux.
Les chasseurs/gestionnaires ont été interrogés sur leurs pratiques de gestion des milieux. Ceci est réalisé pour chaque site inventorié parallèlement aux inventaires faune-flore.
Equipe mise en place
Plusieurs personnes en stage de fin d’étude (Master 2 en environnement) et volontaire en service civique sont venus renforcées l’équipe salariée. En plus des compétences acquises lors de cette mission, ils ont pu découvrir le monde cynégétique et les efforts réalisés par les chasseurs parfois aidé par les agriculteurs pour aménager leurs marais ou boisements. Ces aménagements (création de platière, réouverture du milieu, etc.) nécessaires pour la pratique cynégétique, s’avèrent profitables à une faune et une flore adaptées à ces milieux, souvent patrimoniaux.
Premiers résultats (2013 – 2014 en cours)
Soit au total sur les deux années et les deux secteurs d’études :

Nbre espèce Proportion régionale* (tous milieux confondus)
Oiseaux : 133 espèces Environ 75%
Odonates : 37 espèces 70%
Amphibiens : 9 espèces 60%
*par rapport au nombre total d’espèces indigènes en région,
selon Observatoire de la biodiversité 59/62 (2012)
La faune des zones humides est donc bien représentée sur les territoires chassés. La Flore n’est pas en reste même si l’inventaire n’a pu être exhaustif, par exemple pour le secteur Canche –Authie,  306 espèces ont été recensées dont 132 considérées comme  indicatrices des zones humides, et 39 espèces avec un statut de protection (Anagallis tenella, Apium repens, Comarum palustre, Drosera rotundifolia, ....). Les inventaires ont révélés des espèces encore non connues sur les territoires chassés et mettent en évidence l’importance de la gestion réalisée par les chasseurs et particulièrement pour les espèces de milieux ouverts.
Premier retour des chasseurs
Suite à notre questionnaire, nous pouvons affirmer que les chasseurs-gestionnaires ont participé à cette étude dans le but de mettre en avant l’intérêt qu’ils ont pour la nature, pour faire changer l’image des chasseurs mais aussi mettre en avant les efforts de gestion qu’ils réalisent. Ils sont également intéressés à mieux appréhender et « connaître le fruit de leur travail » pour « mieux connaître leur terrain » et ce grâce aux différentes espèces (patrimonialité et diversité) inventoriées. Les chasseurs sont en effet les premiers à être régulièrement en contact avec la nature et ils sont donc soucieux de la protéger.
Action  2 : cartographie des zones humides chassées
A l’intérieur de zones humides déjà désignées, la FRC NPDC s’est attachée à avoir une perception globale et quantitative des zones chassées.
Grâce à plus d’une trentaine de réunion avec les associations de gibier d’eau, administrateur de FDC, présidents de quelques sociétés ou associations de chasse et chasseurs, la FRC a pu connaitre les territoires chassés ou mis en réserve ou « interdit de chasse ». Grâce à leur connaissance du terrain, nos interlocuteurs ont pu nous indiquer les préférences de chasse (grand gibier, gibier migrateur, gibier d’eau, gibier de plaine) par secteur homogène, puis pour certains aller jusqu’au gibier de prédilection.
Toutes ces données sont aujourd’hui collectées et en cours de synthèse. Elles permettront d’avoir une vision plus rapide et globale des territoires chassées en région. Et pourront être utilisées pour la défense des intérêts des chasseurs lors de la consultation des Fédérations lors de quelconque projet touchant les territoires en zones humides chassées.
La FRC 59/62 tous les propriétaires et chasseurs ayant acceptés de participer à notre étude et aux différents techniciens et agents qui se sont impliqués.
Programme réalisé avec le soutien financier de :
Matthieu DESEURE
Chargé de mission  « Biodiversité »
Fédération régionale des chasseurs du Nord – Pas de Calais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jmax

avatar

Nombre de messages : 3390
Age : 37
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Etudes avec la FRC sur nos vallées   Lun 16 Mar - 12:57

jean marc a écrit:
Nous avons pu renseigner sur la zone frontière belge/Aisne par contre il nous manquait des éléments sur les vallées des Helpes.
Peut être certains d'entre vous pourront nous aider à récolter des infos sur ces zones. En fait on prend des cartes d'état major et on précise avec des feutres de couleur pour chaque zone son utilité (chasse, réserve...) et la faune y habitant selon nos connaissances. Faut juste être du coin pour pouvoir apporter des infos et si possible connaitre plusieurs zones des vallées. Si vous pensez pouvoir nous aider contacter nous pour rencontre.


Je me permets de recopier ça, important.

si qqun qui connait très bien les helpes peut nous contacter Wink

Jmax.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Etudes avec la FRC sur nos vallées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» etudes
» vallée de chevreuse avec la meute de chilly
» Sortie printemps été en vallée de l'Eure dépt 28 le 09 juin
» bonjour à tous les pêcheurs de la vallée de l'orb
» rallye tt plaines et vallées 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chasseurs de Sambre et Deux-helpes :: Géneral :: L'ASS2H-
Sauter vers: